La Grenouille avait raison

Théâtre visuel

James Thierrée

Après le souvenir indélébile de spectacles comme La Symphonie du hanneton ou La Veillée des Abysses, voici le retour tant attendu sur notre scène du génie créateur James Thierrée. Cet inventeur de spectacles fantasmagoriques unissant les arts du cirque, la danse, la musique et le théâtre, présente son tout nouveau spectacle, au titre on ne peut plus énigmatique. Une exploration de l’intime et de l’enfance dans un univers qu’on imagine aisément féérique quand on sait que c’est James Thierrée qui a conçu le décor et Victoria Thierrée-Chaplin, la marionnette. Le suspense reste entier pour cette nouvelle création où l’on retrouvera un monde enchanté et surréaliste devenus sa marque de fabrique. Touche à tout insatiable, du cirque au théâtre en passant par la danse et le cinéma, James Thierrée n’a pas son pareil pour nous emporter dans son monde onirique peuplé de mystères et s’entoure ici de cinq complices talentueux pour incarner ses rêves les plus fous.

Je fais du théâtre pour ne pas avoir à expliquer ce qui remue à l’intérieur, plutôt pour rôder autour. Donc rôdons si vous le voulez bien. Vivons ensemble, ici, quelques instants, des choses insensées qui ont peut-être du sens, à l’horizon du bout de notre nez. La grenouille nous le dira.
James Thierrée

Reportage Arte

Suivez la Cie du Hanneton