Boomerang

danse hip-hop

Bouba Landrille Tchouda / Cie Malka

Régulièrement invité à Villefranche, le chorégraphe grenoblois Bouba Landrille Tchouda est un familier de notre théâtre. Bercé par les cultures urbaines et les cultures du monde il aborde la danse sous une multitude de facettes, un mélange de hip-hop, capoeira et danse contemporaine. Ce qu’il recherche avant tout à travers le langage des corps, c’est la possibilité de transmettre un message, des émotions et de questionner le monde. Nommé chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres en 2015, cet artiste engagé, après les pièces Malandragem, Murmures, pour ne citer qu’elles, poursuit avec sa nouvelle création une conversation intime entre esprit et geste, émotion et intelligence. Il nous livre ici la plus hip-hop de ses pièces. Inspiré du boomerang, instrument de chasse, de jeu ou de musique, il lance huit danseurs sur scène comme dans une arène, prêts au combat, animés par leurs colères, leurs frustrations, leurs désespoirs. Dans un élan de force et de fougue, tour à tour triomphants ou soumis, les interprètes à l’énergie débordante se jettent à corps perdus dans des traversées folles, des rituels fulgurants ou des duos sensuels. Ils dansent comme si c’était la première et dernière fois avec leurs désirs de vivre et d’exister.

Vidéo

Boomerang – extrait

Suivez la Cie Malka